Yé beau, pis yé fin, pis yé l’fun!!!! Mon couzzzzzzz… OK, je sais, je suis la plus quétaine des groupies, la plus gaga-nunuche des fans…. MAIS, tout de même, son premier album est chouette, drôle et de qualité (multi-grains, à part de ça! Il faut dire que sur la pochette, il apparaît assis dans un champs de blé d’Inde, alors, c’est pas trop difficile… héhé).

Sérieusement, c’est du folk bien senti (ça veut dire quoi, ça, au juste? Je sais pas trop mais ils disent toujours ça dans les critiques positives, alors moé aussi, d’abord), des textes vraiment cuuuuutes (écoutez « Le go de mon égo », vous m’en direz des nouvelles).

Ça s’appelle Vendanges accoustiques. Pis lui, ben, il s’appelle Baptiste Prud’homme. Écoutez ça: http://www.myspace.com/baptisteprudhomme

Prud’homme, Baptiste. Vendanges accoustiques, Les productions s’melle de botte.