Dimanche matin. DIMANCHE MATIN!!! Le voisin rénove à grand coups de scie ronde et de tronçonneuse (ça me fait un vibro-massage gratisssss dans mon lit), quelqu’un est en train de monter une scène pour un spectacle de danse sur la place du marché (marteaux et trompettes, s’il-vous-plaît!), quelques ivrognes traînent les relents d’une nuit folle dans leur manteau (en s’égosillant pour nous la faire partager, évidemment)…

L’Espagne, c’est beau, c’est ensoleillé, ça fleure bon l’ail et le jasmin… MAIS MAUDIT QUE C’EST BRUYANT!!!!

Barcelone, vieille ville en perpétuelles rénovations, pétaradante de toutes ses mobylettes qui paradent en ronds sur la place du quartier (quelle peste!), la voix claironnante de ses mégères qui s’enflamment à toute heure du jour ou de la nuit, ses vendeurs de gaz qui cognent sur leurs bouteilles de butane pour annoncer leur présence, les enfants qui font exploser les pétards qu’ils ont achetés chez le marchand du coin, le DJ amateur qui fait son show sur la terrasse d’en face, les klaxons indignés d’un conducteur qui veut sortir de son stationnement bloqué par une autre voiture mal garée, les cris de joie des singes du voisin qui cultive une jungle dans son jardin, l’alarme d’un magasin qui hurle à qui mieux-mieux sans que personne ne s’en formalise… AH!!!!! CE BRUIT!!!!!

Et en plus, la Ville nous a coupé l’eau par accident aujourd’hui…

Là, là, vraiment, señores… VIVEMENT LUNDI!!